Décodage de vie

Décoder, c’est comprendre le sens d’un symptôme, qu’il soit physique (maladie) ou psychologique (comportement problématique, schéma répétitif). Cette compréhension ouvre une porte vers la guérison.

On ne tombe pas malade par hasard, on n’a pas tel ou tel comportement problématique par hasard. C’est la plupart du temps le résultat, proche ou lointain, d’une peur ou d’un choc émotionnel dramatique, vécu dans l’isolement et sans solution apparente (on parle de conflits programmant et déclenchant). On peut avoir vécu soi-même cette peur ou ce choc, ou l’avoir « hérité » d’un parent ou d’un ascendant plus éloigné.

Ensemble, nous explorerons votre histoire. Nous chercherons ce qui s’est passé de particulier pendant votre enfance ou votre adolescence, lors de votre naissance, durant votre vie intra-utérine ou avant votre conception, voire dans votre généalogie. En m’appuyant sur mes connaissances en la matière (il y a toujours un type donné de ressenti à l’origine d’un type donné de symptômes), je vous aiderai à trouver la raison de votre situation. Des souvenirs vont remonter, vous irez peut-être chercher des informations auprès de proches, des liens vont se faire… et finalement un déclic va se produire. Vous aurez compris, ce qui vous permettra de guérir.

Le décodage de vie est donc une approche mêlant décodage biologique et psychogénéalogie. Il permet de guérir durablement d’une maladie ou d’un comportement parce qu’il s’attaque à sa cause plutôt que d’en traiter uniquement les symptômes. Mais jusqu’à la guérison complète d’un problème de santé, il ne dispense ni d’un suivi médical ni de la prise de médicaments.

Le décodage de vie fonctionne aussi bien pour les adultes que pour les adolescents, les enfants et les nouveaux-nés. Pour les plus jeunes, le travail se fera essentiellement avec les parents.

Il n’est pas possible de savoir à l’avance combien de séances seront nécessaires. Prévoyez 4 à 5 séances au minimum, même s’il en faut parfois moins, idéalement espacées d’environ 10 jours.

Quelques possibilités de décodage

  • phobies, angoisses et peurs diverses (du noir, trac….)
  • TOCs
  • problèmes de peau : eczéma, psoriasis, vitiligo…
  • troubles du comportement alimentaire (anorexie, boulimie…), surpoids
  • troubles intestinaux, cystites
  • troubles du sommeil
  • allergies
  • asthme
  • maladies récurrentes
  • douleurs localisées persistantes et récurrentes
  • fatigue permanente
  • dépression
  • perfectionnisme, procrastination
  • problèmes relationnels : sentiment de dévalorisation, timidité, incapacité à s’affirmer, conflits…
  • problèmes de couple : jalousie excessive, contrôle, possessivité, dépendance, peur de s’engager/perdre l’autre, incapacité à faire le deuil d’une relation
  • schémas répétitifs : problèmes affectifs/professionnels, échecs financiers/aux examens, ruptures à répétition…
  • difficulté à avoir des enfants
  • énurésie
  • échec scolaire, problèmes de concentration/mémoire